• Facebook Mois Histoire des Noirs QC

© 2019 - Table de Concertation Mois de l'Histoire des Noirs de Québec.

Historique du mois de l'histoire des Noirs

La commémoration du Mois de l’histoire des Noirs date de 1926, année où l’historien Afro‑américain Carter G. Woodson, qui a fait sa scolarité à Harvard, a proposé d’établir une période afin d’honorer les réalisations des Afro‑américains et d’accroître la connaissance de l’histoire des Noirs aux États‑Unis. C’est ainsi qu’en 1926, on instaura la « Negro History Week

». Les célébrations de l’histoire des Noirs ont également débuté au Canada peu de temps après.

 

Au début des années 1970, cette semaine a changé de nom pour devenir la « Black History Week ». En 1976, cette semaine est devenue le « Black History Month » (le Mois de l’histoire des Noirs).

 

En décembre 1995, la Chambre des communes a reconnu officiellement le mois de février comme étant le Mois de l’histoire des Noirs au Canada à la suite d’une motion initiée par l’honorable Jean Augustine, première Canadienne noire élue au Parlement. La motion fut adoptée à l’unanimité par la Chambre des communes.

 

En février 2008, le sénateur Donald Oliver, le premier Noir nommé au Sénat, a présenté la Motion visant à reconnaître les contributions des Canadiens noirs et le mois de février comme le Mois de l’histoire des Noirs. La motion a été approuvée à l’unanimité et adoptée le 4 mars 2008. L’adoption de la motion a clos la position parlementaire du Canada sur le Mois de l’histoire des Noirs.

 

Au Québec, une loi de l’Assemblée nationale adoptée le 23 novembre 2006 fait également de février le Mois de l’histoire des Noirs au Québec. Par cet acte symbolique, le gouvernement du Québec entendait ainsi souligner l’apport des citoyennes et des citoyens des communautés noires, mais désirait également reconnaître officiellement l’importance de cet événement annuel pour l’ensemble de la société québécoise.

Les président.e.s de la Table 

Victor Dzomo

2019 - en cours

Ndèye Marie FALL

2018 - 2019